Limiter la publicité en naviguant sur le Web

AdBlock Plus, un mécanisme de défense face à la publicité dans Internet

Alors qu’Internet deviendra le média dominant des Québécois (si la tendance se maintient selon le CEFRIO), il est normal que l’offre publicitaire suive. Plusieurs pages Web sont maintenant garnies de publicités, parfois évidentes, parfois moins. Il est possible, souhaitable et légitime de tenter de minimiser ces publicités.

Les services informatiques de votre organisation peuvent mettre en place un filtre au niveau de la réseautique pour bloquer les connexions vers les sites Web de publicité. Nous n’avons, par contre, aucun contrôle sur cette option.

Au niveau de l’ordinateur, le navigateur Web peut limiter la publicité s’il est doté d’une extension qui agit en ce sens. Adblock Plus est la meilleure extension pour cette tâche. Conçue pour Firefox, Chrome, Firefox mobile, Seamonkey et Thunderbird, l’extension Adblock Plus filtre sur la base d’une liste (parmi plusieurs disponibles) qui bloque plusieurs sites de publicités. Les publicités de type Java et Flash peuvent aussi être bloquées.

Pour Safari, il existe l’extension Safariblock alors que pour Internet Explorer, le navigateur le plus utilisé (malheureusement) dans les milieux scolaires québécois, il existe IE7Pro.

AdBlock Plus est ma trouvaille du vendredi.

Et vous, quels sont vos mécanismes de défense face à la publicité dans Internet?

 

Trouvaille de Stéphane Lavoie, Service régional du RÉCIT à la FGA, région de la Montérégie