23 Novembre 2018

Les selfies : une perspective pédagogique

Lors du Rendez-vous virtuel du RÉCIT du mardi 20 novembre 2018, Tracy Rosen, conseillère pédagogique au RÉCIT national à la formation générale des adultes, a proposé audacieusement un webinaire, qui conjugue selfies et pédagogie sous la forme de trois ateliers interactifs en français et en anglais. Il s’agissait d’une démarche avant-gardiste, mais réussie.

Dès le départ, Tracy a fait réfléchir les participants sur leur conception du selfie. Est-ce un phénomène positif? Néfaste? Elle a ensuite recueilli les réponses des participants, qui tendaient majoritairement vers une perception égocentrique. Tracy a par la suite offert une vision plus utilitaire des selfies, mais aussi une vision sociale et culturelle.

Tracy a organisé son webinaire sous la forme de trois ateliers. Les participants passaient 18 minutes dans chaque atelier avant d’accéder au suivant, créant ainsi une ambiance dynamique.

Atelier 1 : La culture

Dans notre culture, comment les selfies sont-ils vus? Pour aider les participants à développer leurs idées, ils ont été invités à visionner “She Takes A Photo: 6.5 Years”.

Même si l’écoute ne dure que quelques minutes, l’internaute ne peut s’empêcher de s’attacher à Rebecca, donnant ainsi une dimension humaine et réelle au selfie. Les participants sont invités à filmer leurs réactions, à les partager et à réagir à celles des autres.

L’intention de Tracy est de les faire réfléchir sur l’authenticité des selfies et sur les messages qu’ils envoient.

Atelier 2 : La société

Le second atelier proposait de considérer le selfie comme une façon de dénoncer les problèmes sociaux. La sélection de comptes Instagram et Twitter, ainsi que des articles ont montré qu’il est possible d’atteindre un grand nombre d’internautes et de les sensibiliser à une cause. Effectivement, les selfies ne servent pas qu’à se montrer de façon favorable. Un adolescent de 15 ans, Muhammad Najem, parvient à alerter le monde quant aux bombardements en Syrie.

Il est donc possible, voire souhaitable, de sensibiliser les élèves à des causes cruciales. Les harcèlements sexuels ont aussi été un exemple d’une problématique dénoncée à l’aide du réseau social Instagram. Une jeune fille réussit à se photographier en compagnie d’hommes qui commentent son physique de façon inappropriée. Cette visibilité permet au pédagogue d’établir des parallèles avec l’éducation à la sexualité, maintenant obligatoire tout au long du parcours scolaire des élèves. Enfin, les participants ont été conviés à échanger leurs idées quant à cette utilisation des selfies de plusieurs façons, notamment sur le clavardage et dans un formulaire.

Atelier 3 : L’art

Pour terminer, le domaine des arts a été exploré par le selfie. Un musée de selfies a-t-il sa raison d’être? Un compte Instagram peut-il être considéré comme de l’art?

La vidéo As We Are et les comptes Instagram que partage Tracy aux participants leur permettent de se questionner et de remettre en question des idées reçues. Aujourd’hui, il est maintenant possible d’ouvrir nos horizons, et surtout de montrer aux élèves que l’art est pluriel, qu’il n’est pas confiné dans une définition stricte et immuable. Encore une fois, par ses questionnements, Tracy donne l’occasion aux participants d’échanger leurs idées dans un esprit d’ouverture.

Pour terminer, il faut dire que Tracy a bien chapeauté son webinaire. Elle a relevé le défi de reprendre des ateliers qu’elle a réalisés en présence, dans une classe, avec des élèves du secondaire et de les adapter dans un contexte virtuel. Il est pertinent de noter que ces activités peuvent être réalisées en classe avec une flotte d’appareils. Les participants étaient enthousiastes par rapport à ce nouveau fonctionnement. Au plaisir de vivre à nouveau une telle aventure!

Marie-Eden Bergeron
Professionnelle en développement pédagogique et numérique
Marie-Eden.bergeron@education.gouv.qc.ca
www.recit.qc.ca
@recitqc
www.facebook.com/recitqc

Ressources

Présentation principale

Atelier 1

Atelier 2

Atelier 3

Ressources supplémentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

Restez connecté,

inscrivez-vous à l'infolettre!

Nos Partenaires