26 Juin 2019

Des espaces de laboratoire flexibles à la Formation générale des adultes

Des Espaces de Laboratoire Flexibles (ELF) à la Formation générale des adultes (FGA) pour déployer le Plan d’action numérique

Dans le cadre du Plan d’action numérique en éducation (PAN), les établissements scolaires ont commandé et reçu au courant de l’année du nouveau matériel lié à la robotique, aux flottes d’appareils ou aux laboratoires créatifs. 

  • Quels sont ces différents outils? 
  • Comment aménager un espace intéressant pour optimiser leur utilisation pédagogique? 
  • Comment préparer et former les intervenants? 
  • Comment intégrer les élèves dans ce changement de pratique? 

Les ELF, c’est-à-dire des espaces de laboratoire flexibles, ont été créés pour répondre aux besoins de la FGA quant à la mesure du Plan d’action numérique qui vise le déploiement de l’équipement technologique de pointe et de la formation et de l’accompagnement dans le réseau scolaire (combos numériques).

Les ELF sont  des espaces d’apprentissage ouverts sur la création et l’imagination habités par des esprits ouverts sur un univers de possibles. C’est un lieu pour ressentir, questionner et être à l’écoute. C’est un endroit pour définir le besoin et imaginer une réponse, pour prototyper et tester. Un ELF, c’est surtout une question d’attitude. Que ce soit un tout petit espace dans le coin d’une classe, plusieurs locaux ou encore un laboratoire complet, il se doit d’être invitant et accueillant, mobile et évolutif. 

Pour inspirer les enseignants, des conseillers pédagogiques du RÉCIT FGA ont décidé de suivre l’arrivée de l’équipement technologique, l’accompagnement et l’évolution des pratiques à travers les différents laboratoires qui verront le jour dans la province.

Des aménagements, qui s’inspirent de la réalisation et de l’évolution d’espaces de création comme le MLab Creaform à Québec et le KRËOLAB en Beauce, sont planifiés dans plusieurs régions .

Le Centre d’éducation des adultes de Baie-Comeau (Commission scolaire de l’Estuaire) s’est doté de multiples outils numériques. Stéphane Labrie et Claudine Jourdain, accompagnés de la direction, ont mis en place un ELF qui regroupe les trois éléments des combos numériques dans un environnement accueillant et flexible.

À la suite du succès de son inauguration en mars, cet établissement a reçu au début du mois de mai une délégation d’enseignants et de gestionnaires de la région pour vivre le déploiement du Plan d’action numérique au sein de leur ELF. À travers diverses stations, les participants étaient invités à explorer plusieurs outils des combos numériques du PAN, à réfléchir sur l’aménagement d’un ELF dans leur propre milieu et à imaginer les activités possibles dans le cadre de leur pratique. Les gestionnaires ont également pu échanger avec Nathalie Lagacé, directrice du centre, afin de réfléchir aux enjeux du PAN et des façons de le déployer dans les établissements. Différentes collaborations sont d’ailleurs nées de ces journées stimulantes et créatives. 

Ressources

Merci à tous les collaborateurs de ce projet qui continueront l’exploration et le déploiement dans de nouveaux centres en 2019-2020.

Ressources RÉCIT :

Au Centre d’éducation des adultes de l’Estuaire :

  • Nathalie Lagacé, Directrice
  • Steeve Leblanc, Conseillant en formation
  • Jonathan Lapointe, Opérateur

N’hésitez pas à communiquer avec les ressources du RÉCIT si vous désirez déployer une telle initiative dans votre milieu ou partager votre expérience.

Marie-Eden Bergeron
Professionnelle en développement pédagogique et numérique
marie-eden.bergeron@education.gouv.qc.ca
www.recit.qc.ca
@recitqc
www.facebook.com/recitqc

Restez connecté,

inscrivez-vous à l'infolettre!

Nos Partenaires