19 Février 2020

Requinquer les licences Creative Commons

Les licences Creative Commons (ci-après CC) existent depuis 2001. Maintenant en version 4.0, nous sommes habitués de voir les licences CC. Il s’agit d’un type de licence qui transforme nos productions en ressources éducatives libres (REL). Saviez-vous que certains éminents collègues du RÉCIT ont rédigé un manifeste du RÉCIT pour les REL? Au-delà de la théorie et des bonnes intentions, il importe de bien appliquer les licences CC sur nos œuvres, pour qu’elles soient facilement repérables par les différents moteurs de recherche et utilisables par les internautes. Voici donc trois éléments qui vont dans ce sens : ALOA, le cas particulier des vidéos et un nouveau sélecteur de licence.

ALOA

La connaissance de l’existence des licences CC n’est pas un gage de sa mise en application correcte dans nos œuvres. Pour vous aider à déterminer si vous ajoutez correctement une licence CC à vos œuvres, voici une grille d’analyse basée sur l’acrostiche ALOA.

Auteur Est-ce que l’auteur est clairement indiqué avec un moyen pour le joindre?
Licence Est-ce que la licence est visible? Y a-t-il icônes et texte sous-tendus par un hyperlien qui pointe vers le code juridique de la licence? Le code juridique est-il en français? Avez-vous inclus le numéro de version de la licence?
Ordinolingue Lors de l’indexation de votre œuvre, le moteur sera-t-il en mesure de détecter la licence appliquée? Y a-t-il des métadonnées? Y a-t-il un hyperlien vers le code juridique?
Autres informations L’œuvre possède-t-elle une URL? Dans l’affirmative, l’URL est-elle visible? Y a-t-il des portions de votre œuvre qui sont sous une autre licence (images, par exemple)? Dans ce cas, indiquez-vous leur licence et un « sauf avis contraire » dans le libellé de la licence de votre œuvre?

Des vidéos intercalaires

Il est souvent énigmatique d’établir si une production vidéo est réutilisable ou remixable.  Par exemple, YouTube n’offre que deux options de licence (YouTube et CC-BY) alors que Vimeo offre toutes les licences CC.  Pour rendre plus évidente la licence de vos productions vidéos, insérez une image à la fin de la vidéo avec la licence (consultez ces exemples). Ou mieux encore, ajoutez une de ces vidéos intercalaires, gracieuseté de CC et Ryan Junell.


Un sélecteur de licence amélioré

Le sélecteur de licence fourni par CC a déjà quinze ans (une éternité sur l’échelle de temps numérique). Une nouvelle version beta du sélecteur de licences est maintenant disponible.  Comment trouvez-vous cette nouvelle version?

Tant qu’à choisir à l’aide d’un sélecteur, quelle licence utilisez-vous sur vos œuvres? Certains optent pour une licence permissive comme la CC – BY et d’autres avec un peu plus de restrictions, la CC – BY – NC – SA. À vous de voir celle qui vous convient le mieux.

Ces quelques éléments du CC constituent ma trouvaille du vendredi!


Pour aller plus loin

Consultez les liens et documents suivants :

Logo du RÉCIT Stéphane Lavoie
Conseiller du RÉCIT – service du Campus RÉCIT
450-670-0730, poste 2125 
campus@recit.qc.ca
recit.qc.ca

Connaissez-vous nos formations?  Visitez campus.recit.qc.ca

Licence CC BY L’article «Requinquer les Creative Commons» de Stéphane Lavoie est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Restez connecté,

inscrivez-vous à l'infolettre!

Nos Partenaires