18 Mars 2020

« Tempus fugit » devant l'écran

Tempus fugit, expression latine pour dire le temps passe. Un courriel récent d’Édith Bujold sur l’épisode 23 des Décrypteurs (Les écrans prennent-ils trop de place dans nos vies?, 49 min) envoyé aux collègues du RÉCIT porte à réflexion. En tant qu’éducateurs, nous devons modéliser, non? Mais sommes-nous des modèles? Nous travaillons constamment à l’ordinateur. Savons-nous combien de temps nous sommes à l’écran? Mais plus important encore, savons-nous comment est réparti ce temps-écran dans les différentes applications ou fonctions de travail? Et ce temps par application ou site, quel en est le niveau de productivité? Est-ce pour créer, communiquer, s’informer ou se divertir? Sommes-nous efficaces durant ce temps-écran? Voici quelques outils pour nous aider à répondre à ces questions.

Le temps-écran sur appareil mobile

Apple et Google ont intégré nativement des applications de journalisation du temps passé à l’écran dans leur système d’exploitation (iOS et Android, respectivement).

logo de l'application Temps d'écranSur iOS, la fonction Temps d’écran1, ajoutée en 2018, offre des rapports en temps réel de l’utilisation de l’appareil, le tout ventilé en différentes catégories.

digital-wellbeing-logoSur Android, la fonctionnalité Bien-être numérique2 procure des données semblables à celles sur iOS. Toutefois, elle n’est pas disponible sur tous les appareils. Si la fonctionnalité n’est pas présente sur votre appareil, vous pourriez utiliser l’application Quality Time qui fait un excellent travail.

En plus de présenter des statistiques quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles (par application, par catégorie ou globale), ces applications permettent de fixer des limites au-delà desquelles l’utilisateur est notifié du dépassement. Belle façon de prendre conscience de son usage des appareils mobiles!

Le temps-écran sur ordinateur

Les utilisateurs de Mac sont choyés, car Temps d’écran y est également disponible et, qui plus est, compile les données d’un même utilisateur sur plusieurs appareils. Les utilisateurs de Windows n’ont pas nativement d’application semblable. Il faut installer une application tierce et je vous propose RescueTime.

logo RescueTimeBasé sur un modèle freemium3, RescueTime offre dans sa version gratuite des fonctions suffisantes pour des besoins individuels :
+ Consignation automatique du temps par application et sites consultés sur tous les appareils (Android, iOS, Linux, macOS et Windows);

+ Rapport hebdomadaire transmis par courriel (et accès aux rapports quotidiens dans le tableau de bord).

Les deux principales limites de la version gratuite sont :

– l’accès à trois mois de données d’utilisation seulement;

– l’indisponibilité de la fonction FocusTime (qui permet de bloquer notifications et sites web « non productifs » pour une durée fixée par l’utilisateur).

RescueTime est un produit américain offert depuis 2006, mais uniquement en anglais.

D’autres logiciels semblables sont disponibles, notamment ActivityWatch (logiciel libre) et ManicTime, mais aucun d’eux n’offre une compilation multiplateforme.

La prise de conscience

Logo TogglAu-delà de cette consignation automatique et de la consultation régulière des rapports générés, j’aime bien journaliser manuellement le temps ouvré aux différentes tâches des journées. J’en ai essayé plusieurs au fil des années et celui qui me plait le plus est Toggl. Simple et épuré, ce produit estonien qui existe depuis 2006 offre une version gratuite multiplateforme très décente.  L’usage d’un outil comme Toggl :
– permet une meilleure prise de conscience de l’utilisation du temps;
– améliore l’effort de concentration à n’accomplir que la tâche en cours;
– facilite la reddition de compte.

La modélisation

Sommes-nous des modèles? Peu importe notre actuel usage des écrans, ces quelques outils permettent d’avoir des données pour réfléchir, se fixer des objectifs, améliorer notre efficacité et consacrer le temps à nos vraies priorités.

Pour de plus amples renseignements
(sites repérés le 6 mars 2020)

  1. Utiliser la fonctionnalité Temps d’écran sur votre iPhone, iPad ou iPod touch, Apple
  2. Gérer le temps que vous passez sur votre téléphone Android avec la fonctionnalité Bien-être numérique, Google
  3. Freemium, Wikipédia
  4. Comment utiliser Toggl pour être plus efficace, Jonathan Riggotier

Image mise de l’avant : Tempus fugit de ClaraDon sur Flickr sous licence CC – BY-NC-SA 2.0

 

RÉCIT Stéphane Lavoie
Conseiller du RÉCIT – service du Campus RÉCIT
450-670-0730, poste 2125
campus@recit.qc.ca
recit.qc.ca

Connaissez-vous nos formations?  Visitez campus.recit.qc.ca

Licence CC BYTempus fugit devant l’écran de Stéphane Lavoie est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Restez connecté,

inscrivez-vous à l'infolettre!

Nos Partenaires