L'écriture vocale : Passer de l'oral à l'écrit en temps réel

Certaines personnes ont, entre autres, des difficultés motrices lors de l’écriture ou toute autre difficulté qui font en sorte qu’elles vivent une situation préjudiciable à la démonstration de cette compétence.  Il existe un outil fort intéressant pour contourner ce handicap.  Il s’agit de l’utilisation de la dictée vocale (aussi appelée écriture vocale ou reconnaissance vocale).  Dans une visée de conception universelle des apprentissages, cette fonction d’aide peut soutenir la prise de notes pour n’importe quel individu souhaitant être efficace.

Cette fonction est disponible dans presque tous les traitements de texte : 

  • Microsoft (Word en ligne seulement et dans Onenote en ligne seulement), 
  • Google document
  • Tablette numérique

Comment faire?

1- Activer la fonction « dictée » dans Microsoft ou la fonction « saisie vocale » dans Google.  

2- Énoncer nos idées pour que le logiciel transcrive les paroles en écrits numériques.  

Le résultat n’est pas parfait, il faut faire une révision de ce que le logiciel a enregistré.  

C’est la même démarche pour la tablette numérique ou le téléphone cellulaire, après s’être assuré d’activer le bouton « activer dictée » dans les réglages.

Limites

Les personnes qui ont une prononciation défaillante ou un fort accent en français n’auront pas les résultats escomptés. À noter que l’écriture vocale est un des seuls moyens d’adaptation refusés lors des épreuves ministérielles en écriture.

Avantages

Malgré la limite linguistique, il est possible d’indiquer la langue dans laquelle le texte sera dit.  Voici une belle occasion de permettre aux élèves issus de l’immigration de partager leurs idées dans leur langue d’origine.  Ensuite, il suffit de faire faire la traduction en français avec le lecteur immersif, si on utilise Word Online, et d’améliorer le texte selon les conventions attendues de la langue française.

Pour les chercheurs, cette fonction a la gentillesse de traduire à l’écrit les voix enregistrées.  Alors, terminées les nombreuses heures à retaper des verbatims!

Ressources du RÉCIT en adaptation scolaire :

Le saviez-vous? Il existe une autoformation intitulée Explorer les fonctions d'aide à la lecture et à l'écriture intégrées au Ipad sur Campus RÉCIT en lien avec la dictée vocale.

 

Licence Creative Commons Cet article de Marie-Josée Harnois est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.


Êtes-vous du côté obscur de l'écran?

Êtes-vous du côté obscur de l’écran?

Récemment, une collègue me posant une question à mon bureau, constate à mon écran que je lisais un texte blanc sur un arrière-plan foncé. Intriguée, elle me demande comment procéder pour obtenir un tel effet sur son appareil. Au-delà du comment, sa question m’a plutôt amené au pourquoi... Parlons du mode sombre.

Quoi?

Le mode sombre est une caractéristique récente des principaux systèmes d’exploitation qui consiste à inverser les couleurs. Au lieu d’afficher l’écriture noire sur fond blanc, l’écriture est blanche sur fond noir.

Le même texte peut ainsi avoir une allure fort différente en quelques clics :

mode clair

mode sombre

Mode Clair Mode sombre

Pourquoi?

Au moins trois facteurs militent en faveur de l’usage  du mode sombre :

  • Une consommation d’énergie légèrement inférieure.1En effet, les pixels qui ne sont pas allumés consomment moins d’énergie, augmentant incidemment l’autonomie de nos précieux appareils mobiles.
  • Une grande luminance d’écran (le mode clair) augmente la fatigue visuelle2.
  • Le mode sombre réduit l’exposition à la lumière bleue3 (qui peut devenir nuisible au sommeil).

Comment?

Sur l’ordinateur, vous pouvez obtenir le mode sombre en suivant la procédure pour Mac ou celle pour Windows.

Pour les appareils mobiles, vous activez le mode sombre selon le système :

  appareil Android

  1. Dans les paramètres, allez sous Paramètres d’affichage ou Écran d’accueil.
  2. Dans les paramètres avancés sous le nom de Thème de l’appareil, sélectionnez le thème sombre, ou encore, utilisez un des thèmes préexistants, si certains sont disponibles sur votre appareil!

  appareil iOS (Apple)

  1. Dans les paramètres, sous Général, cliquez sur Accessibilité.
  2. Choisissez Adaptation de l’affichage, puis sélectionnez Couleurs inversées dans les options.
  3. Activez l’option Inversion intelligente.

Plusieurs applications, indépendamment du système d’exploitation, disposent également d’un mode sombre.  Mentionnons finalement que certains navigateurs web disposent d’un lecteur avec mode sombre ou sépia et autres paramètres de lecture personnalisables. Voici quelques précisions par navigateur :

Edge Firefox Safari
Lecteur d'écran de Edge Lecteur d'écran de Firefox Lecteur d'écran de Safari
page d’aide Edge page d’aide Firefox page d’aide Safari

Le navigateur Chrome n’offre plus le mode lecture nativement. Pour les irréductibles de Chrome, utilisez l’extension Reader View.

Pour qui?

Le mode sombre n’est pas la panacée pour améliorer sa concentration à la lecture. Le niveau d’attention du lecteur est supérieur avec un écran de grande luminance2. Les élèves ayant un TDA n’ont alors pas vraiment avantage à utiliser le mode sombre pour une lecture à l’écran d’une durée d’une heure ou plus. Également, l’effet de halo qu’occasionne le mode sombre peut occasionner des difficultés de lectures aux élèves astigmates. Finalement, de façon générale, un lecteur ayant une vue normale sera plus performant avec le mode clair5.

Quand

Évidemment, le mode sombre est pertinent le soir et la nuit. En effet, 60 % des mobinautes consultent leur téléphone avant de s’endormir4. Le mode sombre devient donc intéressant pour réduire la lumière bleue. Le jour? Outre l’économie d’énergie, c’est votre confort qui dictera le meilleur mode.

Conclusion

J’utilise régulièrement le mode sombre tant sur mon téléphone, sur ma tablette que sur l’ordinateur. Et vous?

Pour en savoir plus

  1. Article de Wikipédia sur le mode sombre
  2. Un article scientifique sur la luminance des écrans
  3. Lettre du Harvard Medical School sur la lumière bleue
  4. Un article de l’ADN innovation
  5. Dark Mode , un article du NNGroup

Licence Creative Commons Cet article de Stéphane Lavoie est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.


Robocompass : quand expliquer rime avec efficacité

Certaines manipulations géométriques sont parfois complexes à exécuter ou longues à répéter. Pour remédier à ces difficultés, l’application Robocompass permet d’effectuer et d’enregistrer des manipulations géométriques afin de les présenter à l’écran ou de les distribuer aux élèves.

Par exemple, vous souhaitez présenter la construction du triangle équilatéral. Vous planifiez sa réalisation en entrant les différentes étapes dans un langage simple. Une fois ces étapes terminées, vous faites jouer la présentation et toutes les étapes seront présentées à l’écran de manière autonome.La présentation peut être intégrée à un site web, exportée, ou partagée par lien. Un enseignant pourrait ainsi envoyer la présentation à un élève ayant des difficultés avec une notion vue en classe.

L’application est en anglais, mais elle peut facilement être utilisée en français, car vous entrez le texte vous-même. Plusieurs exemples de constructions sont disponibles et il est possible de les traduire. Un glossaire des différentes commandes est intégré à l'application. L’application gratuite fonctionne préférablement avec Chrome et les activités sont sauvegardées avec un compte Google.

Licence
Cet article, rédigé par Patrick Beaupré, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)


Générateurs aléatoires d'équipes

Afin de développer la collaboration chez les élèves, il est judicieux de varier les modalités de travail. Le travail d’équipe en est une, mais comment nous assurer que la formation des équipes réponde bien à nos intentions pédagogiques?

Keamk est un générateur d’équipes qui remplace le mauvais souvenir, pour certains, des capitaines nommés traditionnellement pour faire le repêchage des équipiers. Cette application Web est gratuite et est en français. 

Le générateur permet de créer des groupes de manière aléatoire à partir d’une liste de participants. Pour des utilisations occasionnelles, il suffit de travailler sans compte d’utilisateur. Pour conserver ses listes ou ses équipes, il est possible de créer un compte de quatre façons simples : Facebook, Google, Twitter ou un formulaire à compléter. Les données conservées se trouvent sur un serveur canadien.

De plus, Keamk offre la possibilité de générer des équipes équilibrées selon des critères comme le genre ou le niveau des participants. Les listes peuvent ensuite être facilement partagées aux participants ou par l’entremise du système de communication choisi.

Cette vidéo produite par le Récit du développement de la personne permet d’explorer l’interface de Keamk.

De plus, deux autres collègues du Récit ont partagé des ressources permettant de créer des équipes. Merci à Brigitte Besnard qui propose d’utiliser Flippity et Joël Bouthillette qui mentionne My2lbox et des applications pour tablettes : 

Finalement, une excellente formation est disponible sur Campus RÉCIT  : Team Shake : Créer des équipes dans le respects de tous.

Pour télécharger Team Shake, visitez Apple store ($) ou Google Play ($)

Licence
Cet article, rédigé par Chantal Mélançon, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International


Escalier qui mène à un mur

Écrire des liens « affordables »

C’est à la demande générale que les trouvailles du vendredi sont de retour. Et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je vous partage cette première trouvaille pour l’année 2020.

L’affordance est la capacité d’un objet à suggérer sa propre utilisation. Un lien internet est affordable* s’il incite l’utilisateur à le cliquer, à le taper. L’hyperlien est la première vraie forme d’interactivité sur le web, mais nous devons améliorer son affordance.Lire la suite


Quelles sont les règles de projection d’une oeuvre littéraire en classe?

L’apparition de nouveaux outils de projection tels que le  tableau numérique interactif (TNI) et la caméra document offre diverses opportunités pédagogiques en classe. Afin de vous assurer de respecter les licences lors de la projection d’une oeuvre, nous vous proposons deux schémas. Ceux-ci sauront vous guider au regard des usages permis selon le type d’appareil utilisé. Ils illustrent les conditions autorisées par la licence COPIBEC (Société québécoise de gestion collective des droits de reproduction) en vigueur jusqu’au 30 juin 2020.

Ces documents ont été réalisés par le personnel de la direction des ressources didactiques et pédagonumériques dans le cadre d’une présentation offerte à l’AQUOPS en 2016. Ils peuvent être diffusés, reproduits, mais vous ne pouvez pas les modifier.

1- Quelles sont les règles de projection d’une oeuvre littéraire sur TNI?

 

2- Quelles sont les règles de projection d'une oeuvre littéraire avec la caméra document?

Vous avez des questions relatives aux droits d’auteur? Vous pouvez écrire à Geneviève Leblanc (genevieve.leblanc@education.gouv.qc.ca), responsable du dossier des droits d’auteur au ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

http://recit.qc.ca/wp-content/uploads/2017/11/RECIT_Logo_Coordination-56.png

Équipe de coordination du RÉCIT
Direction des ressources didactiques et pédagonumériques
Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
www.recit.qc.ca
Twitter @recitqc
www.facebook.com/recitqc
www.instagram.com/recitqc

 


La création de contenu interactif

Steve Létourneau, conseiller pédagogique du RÉCIT à la commission scolaire des Affluents, nous partage trois applications web (Edpuzzle, Genially et Beekastqui permettent de créer du contenu interactif.

Que ce soit pour ludifier les apprentissages, favoriser la rétroaction, diversifier les modalités de présentation, rendre les élèves actifs ou susciter l'engagement, ces outils sauront vous inspirer.

Merci à Steve pour ce partage!

 


Connaissez-vous des sites pour faire du montage vidéo en ligne?

Julie Robidoux, personne-ressource du RÉCIT local à la commission scolaire des Chênes, nous partage les réponses obtenues à la suite de sa question posée aux membres de la communauté du RÉCIT :

« Connaissez-vous des sites pour faire du montage vidéo en ligne ? »

Patrick Touchette, personne-ressource au RÉCIT à la CS de la Capitale, propose de créer une chaîne YouTube. Avec un compte Google, c'est gratuit, accessible et complet. Stéphane Dubé ajoute aussi qu'il est intéressant de considérer YouTube Editor. C'est aussi la proposition de Stéphane Lavoie, personne-ressource au service du RÉCIT FGA montérégien.

Tracy Rosen, personne-ressource au RÉCIT FGA à la CS de la Seigneurie-des-Mille-Îles, suggère Adobe Spark vidéo. Cet outil sert à créer de nouvelles vidéos et est très efficace. Il ne sert pas à traiter des vidéos déjà existantes.

Benoit Petit, personne-ressource au RÉCIT du développement de la personne à la CS de Saint-Hyacinthe, propose Moovly. C'est une application pour réaliser de la vidéo d'animation.  Une version gratuite de Moovly est disponible pour l'éducation.

Steve Létourneau, personne-ressource au RÉCIT à la CS des Affluents, suggère Kizoa. Voir les commentaires dans ce billetStupeflix offre une prise en main assez simple. Dans un autre ordre d'idées, PowToon est un logiciel d'animation semblable à Moovly que Steve utilise pour créer des animations. Mélanie Jolin, personne-ressource au RÉCIT à la CS des Premières-Seigneuries, affectionne aussi ces deux derniers choix.

Frédéric Lavoie, personne-ressource au RÉCIT à la CS des Découvreurs, suggère l'application We Video dans le Chrome webstore. Brigitte Besnard, personne-ressource au RÉCIT à la CS de la Seigneurie-des-Mille-Îles, précise que la version gratuite convient pour une utilisation de base ou du stopmotion d'une durée de 5 minutes/1GB.  Pour des fonctions plus avancées, il serait préférable de se tourner vers la version payante.

Andrée-Caroline Boucher, personne-ressource au RÉCIT national du domaine des arts, utilise Quick Time, un outil qui n'est pas en ligne mais qui permet de faire du montage simple.

Enfin, Julie Robidoux nous offre un tutoriel qu'elle a réalisé pour réaliser des montage avec Moovly!

Voici la liste des ressources proposées :

Merci à notre communauté pour toutes ces ressources!

Jennifer Poirier, édimestre du RÉCIT


Créer des bandes dessinées à l'aide du numérique : comment?

Stéphane Besnard, personne-ressource du RÉCIT local à la commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke nous partage les réponses obtenues à la suite de sa question posée à la communauté :

« Quel outil proposez-vous pour créer des bandes dessinées à l'aide du numérique? »

Steve Létourneau, personne-ressource du RÉCIT à la cs des Affluents, Pascale-D. Chaillez, personne-ressource à la cs de Montréal, Mark Miller, personne-ressource à la cs des Premières-Seigneuries, Sylvie Francoeur, personne-ressource à la cs des Monts-et-Marées et Shelley Longney, personne-ressource à la cs Central Quebec conseillent Comic Life (période d’essai de 30 jours gratuits) pour Windows, Mac, tablette IOS).

Steve Létourneau suggère aussi Comics Head Lite pour les tablettes IOS et Stripgenerator (application web). L'outil fonctionne plus ou moins bien avec Puffin. Lire l'article sur le sujet rédigé par Jennifer Poirier, édimestre du RÉCIT. StoryboardThat (application web) est aussi à explorer.

Exemple créé avec StripGenerator qui n'exige pas la création d'un compte.

 

 

 

 

 

 

 

Geneviève Allaire, personne-ressource du RÉCIT à la cs des Grandes-Seigneuries, précise que c'est l'outil BD studio pratic qui est installé sur les postes des enseignants et des élèves.

Shelley Longney, presonne-ressource du RÉCIT à la cs Central Quebec recommande Strip Designer (3.99$).

Sandra Laine, personne-ressource du RÉCIT national des langues propose Comic Creator pour les élèves plus jeunes, MakeBeliefs Comix (pas besoin de créer de compte, mais il faut avoir terminé en une seule fois la création. Seulement quatre vignettes sont disponibles à la fois). ToonDoo est plus complet et il faut se créer un compte pour l’utiliser. Stéphane affiche d'ailleurs son coup de coeur pour celle-ci. Pour IOS, il y a Comic Book qui est moins cher que Comic Life et qui fait un bon travail. Enfin, pour une solution gratuite sur les tablettes, je propose souvent d’utiliser Comic Touch2 et de faire le montage de la BD dans une autre application comme Book Writer One.

François Hudon, personne-ressource du RÉCIT à la cs Marie-Victorin, recommande souvent PowerPoint. C'est possible de modifier la taille des diapositives et avec « insertion d’images en ligne », c’est très facile de créer une BD. C'est aussi possible d'exporter en PDF ou simplement de  partager le lien en lecture.

Enfin, Jennifer Poirier, édimestre du RÉCIT, offre quelques images de sa récente expérimentation en classe de 3e cycle au regard de la BD avec une enseignante passionnée, leur courte planification ainsi que l'organisateur graphique (Xmind) construit par les élèves au fur et à mesure du projet.  C'est Pixton qui a été utilisé lors de ce projet (30 jours d'essai gratuits).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une courte planification

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un « speed-BD » pour s'inspirer! La lecture au service de l'écriture ...pour écrire comme un auteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un organisateur graphique construit avec les élèves tout au long des découvertes (Xmind)!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à tous pour vos suggestions!


Des photos épatantes en haute résolution sous CC Zero

Connaissez-vous cette ressource? Unsplash, site dédié à la photographie, vous offre la possibilité d'accéder à une multitude de photos en haute définition. Des nouveautés vous sont proposées à chaque jour.  En anglais, ce site permet de faire des recherches via un moteur ou de filtrer par collection. Sous la licence Creative Commons zero, vous pouvez copier, modifier, distribuer et représenter l'oeuvre même à des fins commerciales sans avoir à demander l'autorisation.

  • Pour vous inspirer et inspirer vos élèves?
  • Pour susciter des discussions?
  • Pour créer une nouvelle oeuvre grâce au photomontage ou à la retouche d'images?
  • Un élément déclencheur au début d'une rencontre?

Explorez!

Unsplash

Trouvaille de Jennifer Poirier, édimestre du RÉCIT